20.07.2020. #Bretagne TelecomExternalisation du SI

Paroles d'expert

David Simonet
Responsable Production Hosting chez Bretagne Télécom

 

  • Au vu du contexte actuel, quel avenir aura le télétravail selon toi ?

Selon moi la crise sanitaire a montré et a forcé les entreprises à évoluer sur leur pratique et leur réflexion sur l’accès à leur système d’information.

Je peux donc dire sans trop de surprise que l’on va forcément tendre de plus en plus vers le télétravail pour 2 raisons.

Pour commencer cette méthode apporte bien plus de souplesse et de simplicité pour les collaborateurs et l’organisation de l’entreprise en elle-même.

Ensuite, ça permet de ne plus avoir de barrières géographiques, ça va donc faciliter le recrutement, et propulser l’expansion de certaines sociétés plus vite que prévu.

Si on prend l’exemple de Bretagne Télécom durant le confinement, nos équipes ont beaucoup échangé (via Teams, téléphone, visioconférence ZOOM ou Webex Calling…), même plus qu’à l’habitude, car il n’y avait plus de frontières entre les agences, nous étions tous dans la même situation. 

Je pense qu’il faudrait vraiment retenir tous les effets positifs qu’a eu le télétravail durant cette période, et s’en servir pour l’inclure dans le quotidien de l’entreprise. Certains le voudront, d’autres pas, mais cela permet une plus grande flexibilité.

  1. Quels sont les outils à avoir pour un télétravail efficace et sécurisé ?

Par rapport à la précédente question, comme on parle d’accès à un système d’information en dehors d’un lieu maitrisé, il faut que l’aspect sécurisé soit plus important qu’il ne l’est de manière habituelle.  Les méthodes d’accès doivent être plus restrictives (Ex. avec Microsoft et Citrix).

Si on parle d’un outil à proprement dit pour l’accès au SI et aux applications métiers, il y a une solution incontournable : c’est le VDI (virtual desktop infrastructure, ou bureau virtuel dédié). Elle permet d’accéder de manière sécurisée, via de l’authentification forte, à son environnement de travail peu importe où l’on se trouve. Et malgré le renforcement de sécurité, la simplicité d’accès est ultra simple et rapide. Cet outil est capable d’identifier si un utilisateur est se connecte en interne ou externe. Si c’est en externe, une surcouche de sécurité est automatiquement mise en place avec des solutions tiers de double authentification (ex. Cisco Duo ou Google Authentificator) : après avoir récupéré le numéro de portable de l’utilisateur, un sms lui est envoyé avec un code à renseigner sur son PC pour garantir son identité.

En outil complémentaire, il y a toute la partie communications unifiées (plateforme Centrex, visioconférence Zoom, Webex Calling…) qui est aussi très importante et qu’il ne faut pas négliger, ça apporte une dimension humaine au travail à distance qui est vraiment primordiale pour garder le contact et la motivation.

Un salarié qui est bien équipé et dans un environnement propice au travail sera très productif de cette manière, peut-être même davantage que s’il était dans les locaux.

  1. Des conseils à nous donner pour télétravailler en toute sécurité ?

Non pas nécessaire, je dirais surtout qu’il faut justement garder nos (bonnes) habitudes que l’on a sur site et ne pas changer notre surveillance. La rigueur que l’on a en entreprise doit être maintenue, cultivée. Nous devons garder les mêmes règles pour assurer une bonne sécurité informatique peu importe où l’on est : faire attention aux sites sur lesquels on va, les emails que l’on ouvre, les liens sur lesquels on clique, les données que l’on renseigne sur internet etc…

Partager l’article sur :
Autres articles
Contactez-nous par mail
+33 (0)2 30 30 00 00 Afficher le numéro