17.10.2019. #Bretagne Telecom

Comment sont protéger vos données de santé ?

 

Le lundi 16 septembre, nous avons eu l’honneur de passer sur France 5, à l’occasion du Magazine de la Santé.

Pour leur documentaire, ils se sont interrogés sur le niveau de protection de données de santé, et quelles actions l’Etat a mis en place pour que ces données sensibles soient en sécurité.

Pour répondre à ce besoin de protection, l’état a mis en place il y a plus d’un an, une certification, la fameuse certification HDS (Hébergeurs de données de santé). Elle permet aux entreprises qui l’ont obtenue de pouvoir héberger les informations relatives aux prises de sang, analyses … et être garant de leur sécurité.

Nous avons obtenu cette certification HDS en mars de cette année, nous avons donc pu expliquer aux journalistes de France 5 comment nous assurons la sécurité de ces données ultra-sensibles.

Vous pouvez découvrir à travers cette vidéo qui a accès à ces données, et quels chemins font vos résultats d’analyses jusqu’à notre Data Center.

 

« Lorsque l’on héberge des données de santé, on les met dans un endroit qu’on appelle un « bastion » qui est sur-protégé par rapport aux données traditionnelles, explique Nicolas Boittin, notre président. Seuls les administrateurs qui sont systématiquement filmés dans leurs actions vont pouvoir accéder à ces données. » 

L’un des plus grands risques sur ces données sensibles sont les cyber-attaques. 3 établissements de santé en ont été victimes : les pirates cryptent les données, et exigent une rançon pour les rendre lisibles à nouveau. Aujourd’hui les entreprises ayant ce genre de données sont obligées de les héberger dans un environnement sécurisé, autrement dit un Data Center certifié HDS, pour assurer une protection maximale à vos données et à votre vie privée.

Retrouvez notre intervention sur Francetv en cliquant ici.

Partager l’article sur :
Autres articles
Contactez-nous par mail
+33 (0)2 30 30 00 00 Afficher le numéro